Le parking souterrain de l’îlot Foch mériterait-il le prix du syndicat des mobilités de la Communauté d’Agglomération du Pays Basque ?

Le maire de Saint-Jean-de-Luz remet son prix à l'Office 64 de l'habitat © Crédit photo : T. V.
Le maire de Saint-Jean-de-Luz remet son prix à l’Office 64 de l’habitat © Crédit photo : T. V.

 

On n’a beau chercher encore et encore, on ne voit vraiment pas comment créer un aspirateur à voiture flottant au beau milieu du port de Saint-Jean-de-Luz, malgré ce que veut nous faire croire le maire de Saint-Jean-de-Luz et président des mobilités de la CAPB, Jean-François Irigoyen, puissent contribuer à « laisser la voiture de côté », enjeux du concours lancé par l’édile luzien, et ainsi « rattraper le retard pris en la matière ». Retard pris soit dit en passant par la présente mandature et l’ancienne dont il était le premier adjoint. Mais nous n’avons peut-être pas toutes les clés en main. Écoutons donc Monsieur le maire : « Il faut dire ‘‘non’’ au tout-voiture […] Pour autant pas question de supprimer la voiture. Nous cherchons plutôt à organiser les choses en prévoyant du stationnement en centre-ville, pour ne pas pénaliser les commerces, et en installant des parkings relais en périphérie urbaine. C’est un juste équilibre à trouver, en fonction des territoires. » Il faut donc comprendre que pour diminuer l’impact de la voiture en centre-ville, il faut y créer un immense parking. Une projet complexe pour ne pas dire antinomique qui nous en rappelle un autre défendu par le même visant à favoriser la pratique du surf, celui d’installer un « surf park » de béton de 8 ha à quelques dizaines de mètres du littoral… Projet qui a heureusement fini comme chacun le sait par tomber dans son élément naturel. Nous espérons fermement que ledit parking n’aura pour sa part jamais à entrer dans ledit élément. Nous appelons les luziens, les amoureux de Saint-Jean-de-Luz, du Pays basque et du bon-sens à s’opposer à un projet absurde en signant la pétition lancée par l’association Gardena. Alors ce prix ?

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.