Le projet Îlot Foch


Signez la pétition de l’Association Gardena, pour dire NON à la démesure !

 

Soit pour les résidents luziens en nous retournant le présent document – pdf – 1 Mo.

Soit en signant la pétition en ligne.

Retrouvez ici l’historique du Projet Foch en résumé – pdf – 1 Mo

Afin de soutenir l’association et ses actions, une cagnotte a été mise en place.


 

BONJOUR A TOUS.

Il est évident que ce projet ambitieux n’est ambitieux que pour les promoteurs. NOUS, Luziens qu’avons nous à dire sinon que de constater que cette concertation est illusoire. Je suis certain que tout est déjà acté depuis longtemps et que comme souvent nous sommes leurrés. On nous fera croire que la majorité des luziens y est favorable et comme l’îlot des érables, le sens unique du boulevard, le beau parvis des Halles et j’en passe, nous allons le digérer !

Monsieur le Maire, seriez-vous prêt à vous engager sur une vraie concertation ? C’est la première réponse que nous attendons tous.

Ce projet est irresponsable, considérons-le comme un brouillon. A REFAIRE. MERCI

GENS DE LUZ            Septembre 2018

___________________________

BONJOUR A TOUS.

1/ Ce projet répond à des objectifs totalement dépassés. Il concerne l’aménagement de l’hyper centre d’une ville historique, à cent mètres de l’église St Jean-Baptiste où se maria Louis XIV, de la place centrale qui porte son nom et des plus beaux bâtiments historiques de la localité.

Partout dans le monde les projets actuels, et ceux réalisés depuis plusieurs dizaines d’années, visent, dans cette situation, l’éloignement de la circulation automobile et la restriction des parkings. Toutes les études démontrent que la justification mercantile, largement mise en avant dans le projet, n’est pas fondée.

                 2/ Le projet architectural présenté par les promoteurs immobiliers, en concertation prétendent-ils, avec l’architecte des bâtiments de France, (ce dont on peut douter !) est massif et inadapté. Il n’a rien « d’Art-Déco ».  Il dénature l’environnement des deux autres côtés de la place Foch déjà bâtis plutôt que de s’y adapter par le style et la hauteur (un étage de trop !) ce qui ne se justifie que par les perspectives de profits supplémentaires pour les promoteurs, générés par ces étages élevés, leur exposition et leurs terrasses.

                  3/ la vente aux promoteurs de l’actuel parking de Verdun suscite les mêmes réserves et les mêmes critiques. Sa transformation en espace vert dans une ville qui, dans son centre, en manque cruellement, relèverait indiscutablement de l’intérêt général.

L’invocation d’un alignement ne saurait se justifier dans le cas d’espèce si l’on se rapporte à la lettre et à l’esprit de la réglementation applicable, à fortiori quand il impliquerait l’aliénation d’un terrain du domaine public au bénéfice d’intérêts privés purement commerciaux

                  4/ Quels que soient les apaisements techniques provisoirement invoqués la construction d’un parking souterrain de plusieurs niveaux et de plusieurs centaines de places dans une zone classée comme exposée aux risques d’inondations et de submersion, à quelques dizaines de mètres du port, est inacceptable et injustifiable.

                   5/ Aucune information n’est donnée sur le coût global du projet et de ses risques financiers pour la collectivité, qui seront, comme sans exceptions, initialement sous-estimés. Il est également évident que ce projet, au débouché du Boulevard Victor-Hugo, seul axe routier Est-Ouest traversant le centre-ville, sera à l’origine de difficultés de circulation très importantes que ne permettront pas de surmonter les projets d’aménagements actuellement joints au dossier.

                    Ce projet affectera durablement l’avenir de Saint-Jean de Luz

 Notre devoir commun est clairement de privilégier la sauvegarde de son Patrimoine exceptionnel sur toutes autres  considérations.

RESIDENTS DE LUZ        Septembre 2018

Préserver le caractère historique de la ville de Saint-Jean-de-Luz – Encourager son développement harmonieux